Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Production scientifique > Actualités > Premières expériences à 70 Tesla

English

Premières expériences à 70 Tesla

Les premières expériences dans un champ utilisateur de 70 Tesla généré par une bobine monolithique ont été réalisées au LNCMI Toulouse début Octobre 2009. Le but étant d’observer l’alignement de nanotubes de carbone avec des méthodes optiques. Le champ magnétique est produit à l’aide d’une bobine à densité de renfort optimisé alimentée par le banc de condensateurs mobile 1MJ habituellement utilisé à l’ESRF ou à l’ILL . Cette bobine est un prototype, une version adaptée au générateur 14MJ sera mise en service en Décembre 2009 (v. aussi Bobines).


Figure : (gauche) Profil de champ magnétique, (droite) Spectres des nanotubes au champ maximum.


La difficulté particulière est de concevoir un porte-échantillon dans 7 mm capable d’inclure des fibres optiques, des lentilles, des prismes et les échantillons. De plus l’expérience requiert un faisceau de lumière perpendiculaire au champ magnétique. Pour mener à bien l’expérience il faut 2 tirs qui nécessite dans le premier cas une polarisation de la lumière parallèle au champ et dans le deuxième une polarisation perpendiculaire au champ. En mettant les 2 mesures finalement en relations nous sommes capable de suivre l’alignement des nanotubes dans un champ magnétique. Les 2 spectres au champ maximum sont représentés sur la Figure. L’expérience a été réalisé à température ambiante mais dans un cryostat hélium ce qui permet des expériences à 70 Tesla, jusqu’à 1.5 Kelvin.


Contact : Nicolas Ubrig, Jérôme Béard