Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Thèmes de recherche > Systèmes à fermions lourds

English

Systèmes à fermions lourds

La problématique des fermions lourds est au cœur des enjeux de la physique du solide. Ce sont des systèmes "école" pour l’étude des transitions de phase magnétiques quantiques, lesquelles peuvent être facilement induites sous pression, dopage chimique, ou champ magnétique du fait des faibles échelles d’énergie en jeu, mais aussi où magnétisme et supraconductivité non-conventionnelle sont intimement liés. A la fois conducteurs et aimants quantiques, leur étude peut être faite en combinant une multitude de sondes expérimentales. L’intérêt des champs magnétiques intenses est immense puisqu’ils permettent d’induire des transitions de phases quantiques vers des états magnétiques nouveaux, parfois vers une supraconductivité réentrante, mais aussi de sonder les propriétés de la surface de Fermi de ces systèmes.

Au LNCMI-Toulouse, nous disposons pour l’étude des fermions lourds d’expériences de transport électrique, d’aimantation, de magnétostriction, de TDO (transport sans contact) qui peuvent être utilisées dans des champs allant jusqu’à 80 teslas et des températures descendant jusqu’à 50-100 millikelvins.


Membres du labo impliqués dans cette activité :

Fabienne Duc, William Knafo, Marc Nardone,Abdelaziz Zitouni


Anciens membres du labo impliqués dans cette activité

Evert Hannapel, Gernot Scheerer


Dans cette section :

Introduction aux systèmes à fermions lourds


Fermions lourds en champ magnétique intense


Couplage entre magnétisme et supraconductivité


Etudes effectuées au LNCMI-Toulouse