Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Thèmes de recherche > Systèmes désordonnés

English

Systèmes désordonnés

L’activité dans le domaine des systèmes désordonnés consiste essentiellement en l’étude des mécanismes de conduction dans des échantillons de taille macroscopique qui conservent leurs propriétés à l’échelle nanométrique, c’est à dire des réseaux de nano-objets obtenus par auto-organisation en surface. Les réseaux réguliers de nano-objets, qui sont une réalisation expérimentale du modèle d’Anderson, devraient montrer une transition métal-isolant en fonction du paramètre de désordre qui intervient via la taille de la particule, laquelle détermine l’énergie coulombienne U sur le site, ou via les fluctuations de l’espacement entre les nano-objets qui déterminent la conductance G par effet tunnel. C’est là que le champ magnétique permet de faire varier continûment le caractère isolant de ces réseaux auto-organisés, qui apparaissent dès lors comme des systèmes modèles. Actuellement, ce domaine d’investigation couvre deux types d’études : un concerne les mécanismes de transport dans des réseaux auto-organisés de nanotubes de carbone multiparois alignés (MWCNT) en présence de champ magnétique intense, l’autre concerne les propriétés à fort champ magnétique de réseaux de basse dimensionnalité de nano-gouttes de SnO2.

Membres du Laboratoire impliqués dans cette actvité : Jean Galibert, Taras Dauzhenka, Géraldine Ballon-Gauran

Collaborations :

V.K. Ksenevich (Lab. Physics of Electronic Materials, Belarus State University, Minsk, Belarus)

I.A. Bashmakov (Research Institute for Physical and Chemical Problems, Belarus State University, Minsk, Belarus)

V.A. Samuilov ( Garcia Center for Polymers at Engineered Interface, Stony Brook University N. Y.

D.Seliuta (Semiconductors Physics Institute, Vilnius, Lithuania)

A.A. Melnikov (Dept Physics & Astronomy Bochum, Ruhr Universität Bochum, Germany)

Quelques publications récentes :

Vitaly Ksenevich, Taras Dauzhenka, Dalius Seliuta, Irmantas Kasalynas, Tomas Kivaras, Gintaras Valusis, Jean Galibert, Robin Helburn, Qi Lu, Vladimir Samuilov Electrical transport in carbon nanotubes coatings of silica fibers accepted for 15th Semiconducting and Insulating Materials Conference (SIMC XV) June 15-19, 2009, Vilnius, Lithuania to be published in Physica Status Solidi

Ksenevich-VK ; Odzaev-VB ; Martunas-Z ; Seliuta-D ; Valusis-G ; Galibert-J ; Melnikov-AA ; Wieck-AD ; Novitski-D ; Kozlov-ME ; Samuilov-VA Localization and nonlinear transport in single walled carbon nanotube fibers J Appl. Physics 104, 73724 (2008)

Ksenevich-VK ; Seliuta-D ; Martunas-Z ; Kasalynas-I ; Valusis-G ; Galibert-J ; Kozlov-ME ; Samuilov-VA Charge carrier transport properties in single-walled carbon nanotube fibers Proc. 13th Int. Symp. on Ultrafast phenomena in Semiconductors, Vilnius, Lithuania 2007 in Acta Physica Polonica A, 113, 1039 (2008) link : http://przyrbwn.icm.edu.pl/APP/SPIS...

Transport de charge dans les réseaux ordonnés de MWCNT

Présentation Au contraire des nano-objets individuels, dans ces réseaux, les barrières inter-tubes ainsi que les défauts jouent un rôle essentiel dans les propriétés de transport électrique des réseaux de nanotubes de carbone. Par suite, différents phénomènes de transport peuvent être observés dans ces réseaux de nanotubes : conductivité métallique, conduction par saut à distance variable (VRH), localisation faible (WL), effet tunnel induit par les fluctuations de potentiel,... ainsi que la combinaison de (...)

Lire la suite

Localisation dans des films de SnO2

Les phénomènes d’interférences quantiques dans les conducteurs désordonnés sont bien connus et leurs effets sur la conductance électrique sont largement utilisés afin de déterminer le temps de diffusion inélastique des porteurs de charge et, par suite les mécanismes de diffusions inélastiques. En raison de la prépondérance des effets de localisation faible dans les systèmes bi-dimensionnels, ces derniers sont devenus l’objet d’études intensives. Mais la dimensionalité réduite et la présence de désordre (...)

Lire la suite