Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Production scientifique > Actualités > Polarisation à fort champ des moments dans le supraconducteur ferromagnétique UCoGe

English

Polarisation à fort champ des moments dans le supraconducteur ferromagnétique UCoGe

Des mesures d’aimantation et de magnétorésistivité ont été effectuées sur les ferroaimants supraconducteurs et isostructuraux UCoGe et URhGe, dans des champs magnétiques allant jusqu’à 60 T et des températures allant de 1.5 à 80 K. A basse température, une polarisation des moments est observée dans UCoGe dans un champ d’environ 50 T appliqué selon b . Les anomalies associées à cette polarisation dans l’aimantation et la magnétorésistivité disparaissent lorsque la température est supérieure à environ 30 - 40 K. Des maxima dans la susceptibilité magnétique ainsi que dans la variation en champ de la magnétorésistance sont observées à 30 - 40 K, confirmant l’importance de cette échelle de température pour le système. Un parallèle est fait entre les propriétés à fort champ magnétique d’UCoGe et URhGe, où une réorientation des moments dans un champ de 12 T appliqué selon b conduit à une réentrance de la supraconductivité.

Figure : Diagramme de phase champ magnétique - température d’UCoGe et URhGe.

Référence :

W. Knafo et al., Physical Review B, 86, 184416 (2012).