Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Thèmes de recherche > Supraconducteurs à haute température critique > Les champs magnétiques intenses pour étudier les cuprates : pourquoi ?

English

Les champs magnétiques intenses pour étudier les cuprates : pourquoi ?

Notre approche consiste àutiliser les champs magnétiques afin de briser la supraconductivitéet d’étudier les propriétés électroniques dans l’état normal des cuprates dans la limite T→0. L’idée est de sonder la surface de Fermi des cuprates par des mesures de transport électriques et des mesures d’aimantation afin de déterminer sur quel état repose la supraconductivité, quelles sont les fondations sur lesquelles la supraconductivitéàhaute Tcbâtit son empire. Le champ magnétique détruit les paires de Cooper à l’intérieur d’un supraconducteur. L’intensité du champ requise pour briser la supraconductivité est proportionnelle à l’énergie de liaison des deux électrons qui forment la paire de Cooper. On sent vite que cette énergie est proportionnelle à la température critique. Ainsi, alors qu’un aimant commercial permet de briser la supraconductivité dans un supraconducteur conventionnel, avec une température critique de l’ordre de quelques Kelvin, les supraconducteurs à haute Tc nécessite l’emploi des aimants les plus puissants au monde, que l’on trouve dans des laboratoires nationaux spécialisés tel que le LNCMI.