Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Thèmes de recherche > Magnéto-optique avancée > Magnéto-électro-optique

English

Magnéto-électro-optique

Notre activité de recherche sur la magnéto-électro-optique concerne essentiellement deux domaines :

- L’anisotropie magnéto-chirale : Nous avons été les premiers à observer avec succès cet effet croisé entre la chiralité et la magnétisme, en étudiant les propriétés optiques de différents matériaux. A partir de ces travaux, nous avons également montré expérimentalement et pour la première fois que la photochimie réalisée avec de la lumière non polarisée sous champ magnétique peut être énantiosélective. Ces découvertes constituent désormais un élément important dans les discussions sur l’homochiralité de la vie. Enfin, la nature universelle de l’anisotropie magnéto-chirale a été confirmée par nos observations sur la résistance électrique de conducteurs chiraux.

- La magnéto-électro-optique : En plus de la réfraction, la biréfringence linéaire et la birefringence circulaire, l’existence d’une quatrième catégorie d’effets optiques linéaires a été prédit en 1948 : la biréfringence de Jones. Cet effet, induit sur notre expérience sur des molécules à l’état liquide par un champ électrique et magnétique parallèles, a été observé pour la première fois par notre équipe en 2000. Nous avons également été les premiers à observer la biréfringence linéaire magnéto-électrique et à montrer que la biréfringence magnéto-électrique de Jones et la biréfringence magnéto-électrique linéaire sont intimement liées. Enfin, nous avons mis en évidence un troisième effet magnéto-électro-optique nouveau, la non réciprocité magnéto-électrique : l’indice de réfraction d’un milieu sous champ électrique et magnétique croisé E x B n’est pas le même suivant que la lumière se propage parallèlement aux champs ou anti-parallèlement. La nature générale de cet effet a été confirmée par son observation sur la résistance électrique de semiconducteurs sous champ électrique et magnétique croisés. La nature universelle de tous ces effets magnéto-électro-optiques a également été confirmée par nos travaux théoriques qui ont montré leur existence même pour le vide quantique.

Enfin, nous avons très récemment étudié l’effet Cotton-Mouton inverse et observé expérimentalement pour la première fois cet effet.


Pour plus de détails, voir les Publications.


Dans cette section :

Effet Cotton-Mouton Inverse


Publications