Partenaires

CNRS Universite Grenoble Alpes UPS LaNEF INSA TOULOUSE EMFL NEXT

Accueil


Accueil du site > Aspects expérimentaux et techniques > Au delà de 100 T : Champs « Megagauss » > Techniques experimentales

English

Techniques experimentales

La réalisation des expériences scientifiques dans une BMS est difficile, mais pas impossible. Les handicaps majeurs sont la durée d’impulsion assez courte, les tensions induites aux alentours de la bobine, et le bruit électromagnétique lié au déclenchement du banc de condensateurs. Grâce à l’évolution rasante de l’électronique rapide et de l’optoélectronique pendant les dernières décades, un nombre des techniques expérimentales a été toutefois adapté aux BMSs. A présent, des expériences optiques utilisant des détecteurs monolithiques sont possible dans plusieurs gammes de longueur d’onde entre 400 nm and 11 μm. Une autre technique bien établie sont des mesures d’aimantation utilisant des bobines captrices compensées.

Les développements actuelles au LNCMI se focalisent sur l’amélioration des expériences optiques dans deux sens : une extension de la gamme de longueurs d’onde vers le régime THz, et l’usage des barrettes de détecteurs dans le visible et le proche infrarouge.

Plus d’information sera bientôt disponible …